Les 3 secrets pour brosser son chat:

Matériel de brossage idéal : quelle brosse utiliser ?


Il faut bien se l’avouer : au rayon des brosses pour chat, on est souvent un peu perdu… Globalement, il existe quatre types de brosses pour félins :

  • La brosse à picots classiques pour démêler tous les types de poils de chat. Du plus ras, au plus long, cette brosse est un incontournable. Mais pas la meilleure option pour amadouer un félin méfiant.
  • Le peigne fin pour retirer les poils morts du sous-poil, restés coincés par les longs poils. Très utile lors des mues saisonnières (printemps et automne), le peigne métallique est l’outil principal pour éviter à votre chat d’avaler ses poils (combiné à la brosse anti poil Balkeny Soft brush, il ne court absolument aucun danger). Cependant, en cas de nœud, votre félin risque de bondir toutes griffes dehors ! Pour la complicité, on repassera...
  • Le peigne recourbé : c’est l’outil idéal pour retirer les poils morts et surtout démêler les nœuds. À réserver aux chats habitués au brossage.

Mais alors, quelle brosse adopter pour rendre votre chat accro au brossage ? Par la plus douce, bien sûr. Alors, laissez-moi vous présenter...

  • La brosse à poils doux : parfaite pour lustrer le pelage et adoucir le poil, elle s’utilise habituellement en dernier, une fois le démêlage achevé. Mais si votre chat se méfie de la brosse comme de la peste, la brosse à poils doux est votre meilleure alliée afin de le familiariser avec le geste du brossage sans aucune douleur.

 


À quel moment brosser son chat ? Créer les conditions parfaites

Choisir le bon moment


Vous le savez : votre chat est un animal d’habitudes. Manger à heure fixe, puis sortir prendre un peu l’air avant sa grosse sieste. Alors, quel est le moment le plus opportun pour brosser votre chat 


Quand vous sentez-vous détendu, calme, sans aucune pression ? Voilà votre meilleur moment ! En effet, votre chat ressent toutes vos émotions. S’il vous sent pressé, stressé, en colère et impatient, il ne risque pas de se laisser faire. Idem si vous appréhendez ce moment. Votre peur l’angoisse, sans qu’il sache exactement pourquoi.

 

Dans quel état d'esprit ?


Au calme, avec une main ferme mais douce, un geste sûr, approchez-vous de lui avec Bienveillance (le nouveau nom de votre brosse à poil doux - ou tout autre nom apaisant). Comme lors d’une caresse, vous allez passer un bon moment avec votre chat : sentir son corps souple et chaloupé, son poil doux, sa chaleur réconfortante. Parlez lui doucement avant de le toucher pour ne pas le surprendre. 


Quand NE PAS brosser votre chat ?

Bien entendu, évitez de le brosser pendant une sieste, pendant ou juste après le jeu ou lorsqu’il réclame à manger. Vous pouvez le brosser le matin après son repas et le jeu. Mais aussi en soirée, avant de vous coucher, pour le débarrasser des impuretés de la journée.


Retenez le plus important : ce moment de partage et de complicité  doit vous convenir à tous les deux.

 

 

Technique de brossage : la botte secrète pour endormir sa vigilance et gagner sa confiance


Entrons dans le vif du sujet : comment amadouer votre chat qui n’aime pas la brosse ? Comment faire s’il se retourne pour la mordre, la griffer ou s’il s’enfuit à sa seule apparition ?

 

L'ingrédient secret


Pour endormir sa vigilance, la botte secrète infaillible est toute trouvée : prenez votre temps. Beaucoup de douceur, de la délicatesse et une bonne dose de persévérance, voici la recette pour transformer ce moment de torture en rendez-vous câlin.


Si vous êtes calme et détendu, votre intention bienveillante, votre geste doux et serein, alors c’est sûr et certain, vous y parviendrez. Je ne vais pas vous mentir : atteindre l’objectif peut prendre davantage de temps si l’adoption de votre chat est récente, s’il a un tempérament sauvage et s’il a une haine viscérale de la brosse.

 

La technique secrète


Sans plus attendre, voici la botte secrète pour réussir à brosser votre chat qui déteste la brosse. Munissez-vous de votre brosse à poil doux pour lustrer le poil. Cachez-là à votre chat et approchez-vous de lui dans l’idée de le caresser :

  1. Commencez par le caresser comme vous en avez l’habitude. Une fois qu’il est en confiance (yeux fermés et ronrons), tentez une première caresse avec la brosse douce sur une zone peu sensible et toujours dans le sens du poil. Par exemple sur le dessus de la tête entre les oreilles ou sur le dos (mais pas à la base de la queue). 
  2. S’il repère la supercherie, reprenez vos caresses et réessayez une autre fois. S’il se laisse faire, alternez une caresse avec votre main et une avec la brosse, toujours sur les zones insensibles. Petit à petit, ne le caressez plus qu’avec la brosse. Ne cherchez pas à le brosser à proprement parler. Caressez-le délicatement.
  3. Avec le temps, appuyez davantage vos gestes jusqu’à réussir à le brosser avec la brosse douce de lustrage.
  4. Puis, de la même manière, vous introduirez progressivement la brosse à picot et le peigne métallique fin, pour finir par le peigne recourbé afin de démêler les nœuds.

 

 

Profitez d’une visite chez le vétérinaire pour observer comment couper un nœud récalcitrant et adopter les bons gestes en toute sécurité (pour vous et votre animal).


Petit à petit, votre chat vous laissera accéder aux zones sensibles comme les pattes, le poitrail et le ventre. Attendez sa permission. Restez attentif à d’éventuelles zones douloureuses. Chez un chat âgé, les rhumatismes sensibilisent certaines zones comme le dos par exemple. Votre chat peut également souffrir d’une patte suite à un bond trop haut et une mauvaise réception. Tout devrait rentrer dans l’ordre en quelques jours. Mais restez attentif à tous ces signaux de son corps.

 

À retenir : brosser toujours son pelage de la tête vers la queue et du haut vers le bas. Cessez dès que votre chat se retourne brusquement (signe de douleur ou d'inconfort). Attendez sa permission pour brosser les zones sensibles (pattes, poitrail, base de la queue, culottes, ventre). 



En bref : comment brosser un chat ?


La clé d’une nouvelle relation réussie entre un chat et un humain est la patience”. Susan Easterly a bien compris l’essence de notre relation avec nos félins adorés. Seule la patience vous permettra de lui faire croire que cette idée d’accepter le brossage vient de lui, et de lui seul. Apprivoisez votre chat de telle sorte qu’il apprivoise la brosse.

Choisissez votre brosse avec soin pour qu’elle soit la plus douce possible. Créez les meilleures conditions pour vos séances de brossage. Enfin, prenez tout votre temps, sur le moment mais aussi dans la durée. Vous verrez, votre chat en redemandera !

Articles Récents